Comment éviter les bouchons dans vos canalisations ?

Un problème récurrent

évier avec crépine

Chaque année, les entreprises de plomberie spécialisées en débouchage doivent intervenir dans l’urgence chez de nombreux ménages et entreprises. Si plusieurs causes peuvent expliquer la présence de bouchons dans les égouts, ce sont bien souvent des gestes malencontreux ainsi qu’une utilisation trop intensive qui sont à déplorer.

Pour s’assurer que vous ne soyez pas ennuyé à votre tour, vous pouvez faire attention à tous les points consignés dans cet article. Des bonnes habitudes aux dispositifs bien pratiques, vous mettrez ainsi vos canalisations à l’abri des soucis.

 

Des méthodes de prévention contre les bouchons

De bonnes habitudes à adopter

Une des premières choses à faire, la moins coûteuse, c’est tout simplement de prendre garde à ce que nous déversons dans nos avaloirs. Bien souvent, des déchets viennent se loger dans les siphons. Il peut s’agir de boules de poils ou de cheveux dans les éviers de salle de bain, les baignoires et les douches. Si vous utilisez des cosmétiques solides (savons, shampoings, mousse à raser, dentifrices…), ils pourraient alors venir se coller aux parois. En refroidissant, ces produits finissent par durcir et constituent dès lors un obstacle à l’évacuation.

Dans la cuisine, ce sont évidemment les restes alimentaires qui sont responsables des principaux problèmes. Alors, évitez de vider vos assiettes dans l’évier ou même de les mettre dans le lave-vaisselle sans en retirer les déchets au préalable. Ensuite, dès que vous cuisinez avec du beurre ou de l’huile, il faut impérativement laisser refroidir la poêle ou la casserole qui a servi. Cela laissera le temps à la graisse végétale ou animale utilisée de se solidifier. Vous pourrez alors la déposer dans un container de recyclage ou dans la poubelle là où elle ne risquera pas d’obstruer vos canalisations.

Enfin, en ce qui concerne les WC, évitez les papiers toilettes trop épais. Sont également proscrites dans les cuvettes de toilettes les protections hygiéniques, les couches de bébé, les lingettes humides, etc. Ces éléments sont bien trop solides pour se dissoudre dans l’eau et être traités par nos systèmes d’assainissement, qu’ils soient individuels ou collectifs.
 

Des produits naturels

Par souci d’écologie, vous ne voulez pas vous passer des alternatives solides aux savons et autres produits similaires ? Dans ce cas, veillez bien à verser régulièrement plusieurs litres d’eau chaude dans vos siphons afin de dissoudre ces saletés. D’autres solutions tout aussi respectueuses de l’environnement existent :

  • Une cuillère à soupe de marc de café dans le fond de vos éviers agit comme un « gommage » pour les parois de vos canalisations. Bien entendu, il faudra verser de l’eau par après pour que ce ne soit pas contre-productif.
  • Le bicarbonate de soude fait des miracles. Il suffit de le diluer dans de l’eau chaude ou dans du vinaigre blanc. Attention, la réaction avec ce dernier fait naître une mousse. Versez d’abord la poudre dans la canalisation à nettoyer et le vinaigre par-dessus. Laissez ensuite reposer toute une nuit pour un curage en profondeur.

Méfiez-vous en revanche des produits de débouchage vendus en grande surface, y compris quand ils se prétendent écologiques, bien souvent il s’agit de green-washing. Les déboucheurs professionnels indiquent que ces substances sont bien souvent corrosives et ont tendance à abîmer vos tuyaux, ce qui pourrait conduire à des fuites.
 

De bons dispositifs

Si vous ne disposez pas encore d’une crépine, c’est sûrement l’ustensile le plus utile qui soit. Lorsque vous ferez votre vaisselle dans l’évier, tous les détritus seront retenus dans cette petite grille qui se place au niveau de la bouche de l’évier. Il suffira alors de la retirer et de jeter tous les déchets à la poubelle.

Si vous vous trouvez dans une région particulièrement touchée par les problèmes de calcaire, il est fort probable que vos obstructions en découlent. Pour vous débarrasser de l’extrait de tartre, il y a bien entendu la solution du vinaigre blanc, mais un autre système moins chronophage réglera le souci à la base : l’adoucisseur d’eau ! Celui-ci fonctionne selon divers procédés qui ont pour effet de débarrasser l’eau de ses ions de calcium et de magnésium (les responsables des dépôts) pour les remplacer par du sodium.

Parfois, vous trouverez sur internet des broyeurs. Sachez que dans notre pays, les systèmes d’assainissement ne sont pas adaptés au traitement de ces déchets réduits en purée. Ils sont donc interdits en Belgique.
 

L’intervention d’un professionnel

Si vos canalisations ont été abîmées par des années de mauvais traitements ou qu’elles sont tout simplement très vétustes, il arrive que des bouchons se forment malgré toutes vos précautions. Vous le constaterez assez vite par un écoulement lent des eaux usées, des reflux, des mauvaises odeurs ou encore des bruits dans vos canalisations. Dans ce cas, la meilleure chose à faire est de contacter une société effectuant le débouchage.

Des plombiers expérimentés pourront venir inspecter votre réseau domestique à l’aide d’une caméra ou d’une sonde. Ils pourront alors vous dire si les bouchons sont dus à des accrocs sur les parois et si un remplacement est donc nécessaire.