Vasques, robinetterie et accessoires : comment les choisir ?

Aménager une salle de bain belle et fonctionnelle

robinet et vasque pour se laver les mains

Lors de la rénovation de votre salle de bain, il n’y a pas que les revêtements de murs et de sols qui importent. Vous devez aussi penser attentivement aux nouveaux équipements qui vous serviront chaque jour : baignoire, douche, évier, mais aussi robinets et accessoires.
 

Loin d’être un choix simple, les critères qui vous feront vous tourner vers l’un ou l’autre article seront nombreux : design, utilité, mais aussi côté pratique et durabilité des matériaux. Cet article vous aide à faire le tri entre les possibilités qui s’offrent à vous.

 

Le choix de la vasque : pas si simple

Avec le bain ou la douche, la vasque est l’autre indispensable de toute salle de bain. Selon la place disponible, l’emplacement des plomberies et la configuration de la pièce de manière générale, vous devrez sûrement faire des concessions pour trouver le modèle le plus adapté.
 

Le type de vasque

Il existe trois types de vasques qui influenceront l’esthétisme général de la pièce :

  • Encastrable : Celle-ci prend peu de place visuellement, car elle vient s’insérer dans un meuble de rangement ou un plan de travail. Elle empiète par contre sur l’espace de rangement, réduisant donc les possibilités.
  • À poser : Plus simple encore à installer que le modèle précédent, celle-ci ne nécessite qu’un raccordement pour la bonde. Elle pourra adopter un plus grand nombre de formes, parmi lesquelles les plus originales.
  • Le plan vasque : Ce dernier est un modèle tout-en-un, comprenant robinetteries et accessoires (espace pour savonnettes, etc.) Souvent autoportant, il ne doit pas forcément être installé sur un meuble ou une colonne.

Certains modèles sont disponibles sur colonne ou sur pied, des articles parfaits pour des toilettes séparées, car ils prennent peu de place et demandent peu d’efforts en termes de raccordements.
 

Les matériaux disponibles

  • La céramique est la matière la plus privilégiée à ce jour, car elle est solide et durable, se lave facilement et est peu sensible aux rayures. On trouve également souvent des produits en porcelaine, matière similaire, très douce, mais nettement plus fragile.
  • La résine acrylique est plus économique et également résistante. Il arrive cependant qu’elle se raye lors des entretiens, elle demande donc plus d’attention.
  • La pierre est une matière privilégiée dans les intérieurs luxueux et design. Évidemment, elle est la plus robuste d’entre toutes, mais elle est aussi la plus onéreuse. Comme elle est assez lourde, il faut choisir un meuble de soutien suffisamment solide et bien fixé au mur s’il est suspendu.
  • Enfin, le verre est loin d’être une solution habituelle, mais elle existe et convient à des décors minimalistes ou des petites salles de bain où l’on essaie de faire entrer la lumière. Attention toutefois, il faudra utiliser des verres spéciaux au risque de se retrouver avec un produit très fragile.

Une fois ces détails réglés, vous pourrez choisir en magasin un modèle qui vous plaît esthétiquement parlant avec des formes ovales, rondes, rectangulaires, voire plus originales. Enfin, il faudra encore vous décider si vous préférez une simple ou une double vasque. Cela dépendra essentiellement de votre budget, de l’utilité que vous en ferez et, bien entendu, de la place encore disponible. Sachez que des dimensions habituelles pour un évier sont d’environ 60 cm de large.
 

Des robinets pratiques et esthétiques

Pour continuer dans l’ambiance que vous venez de créer, il est conseillé de choisir des robinetteries assorties sans négliger le confort lors du lavage de main.

Bec haut ou bas ?

Un robinet trop court ou trop bas dans un évier de petite taille sera peu pratique, mais l’inverse rendrait l’ensemble peu esthétique. Il convient donc de faire un choix réfléchi. Les becs hauts offrent un plus grand confort, mais ils sont plus habituellement prisés pour leur côté esthétique qui va de pair avec une vasque à poser de taille assez imposante. Les becs bas en revanche misent sur la discrétion et accompagnent donc des éviers encastrés de dimensions plus modestes.

Mélangeur ou mitigeur ?

Outre la forme, le confort viendra du temps que met l’eau à être à la température parfaite. Pour cela, il y a deux solutions : le mélangeur ou le mitigeur. Le mélangeur consiste en deux vannes, une pour l’eau chaude et une pour l’eau froide, situées de part et d’autre du bec. Son aspect rétro fait encore quelques adeptes, mais il faut reconnaître qu’il est peu pratique et peu économique. Le mitigeur, par contre, consiste en une tête qu’il suffit de lever pour ouvrir l’eau, son orientation vers la gauche ou la droite déterminera la température plus ou moins élevée de l’eau. Nul besoin de la laisser couler de longues minutes.

Quel matériau privilégier ?

Les robinets sont très couramment en laiton chromé, un alliage de couleur dorée ou argentée à l’aspect un peu brillant. Il résiste assez bien à la corrosion et à une utilisation intensive. Son prix raisonnable joue probablement pour beaucoup dans sa popularité. Un autre immanquable est l’inox pour sa résistance à l’oxydation, ce qui veut dire qu’il ne rouille pas. Très léger, il nécessite tout de même un budget conséquent, car il est plus onéreux. Si vous souhaitez un produit insensible aux rayures, alors tournez-vous vers le nickel. Il est disponible en finition polie, mate ou brossée.
 

Quelques accessoires supplémentaires

Enfin, pour parfaire le tableau, il existe quelques éléments qui pourront s’avérer utiles dans votre utilisation quotidienne. Ce sera le cas des mousseurs, ce petit dispositif qui se visse sur l’embout de votre robinet et permet de mêler de l’air à l’eau afin d’économiser l’eau. Si vous le désirez, vous pouvez vous passer totalement de manivelle en optant pour des modèles équipés de détecteurs infrarouges. L’eau se met à couler quand les mains se trouvent sous le robinet et s’éteignent automatiquement.

Si vous équipez votre douche ou votre baignoire d’un robinet, privilégiez les mitigeurs thermostatiques où une vanne détermine à l’avance la température à atteindre. De plus, vous pourriez choisir un robinet à ouverture cascade qui, comme son nom l’indique, possède un embout très large permettant de créer un effet de cascade très relaxant.